King's Queer
Vit et travaille à Besançon (France)

Après avoir exposé la "King's Queer Art Collection" en 2013 et convié régulièrement les King's Queer à divers évènements, la galerie Corinne Bonnet leur donne une carte blanche. Ce sera l'exposition "FIND !" pour " Futur Is Not Dead" associant  18 artistes. Vernissage jeudi 17 mai 2018 de 17h à 21h.

 


King's Queer est né à l'automne 2008, à l'occasion d'un festival de la performance en Alsace.
Depuis, ce duo de création sonore, qui puise aussi bien son inspiration chez John Cage et autres
musiques concrètes que dans des rythmiques plus post-punk ou pop, a traversé une dizaine de pays
des quatre coins de l'Europe jusqu'en Polynésie en passant par le continent nord-américain.
Le travail de King's Queer a toujours été en étroite corrélation avec le monde de l'art contemporain
et du street-art. Le duo a élaboré de nombreuses performances sonores, que ce soit pour des pièces
de théâtre contemporain, des galeries, des écoles des Beaux-Arts ou visant à accompagner des
sculptures en musée.

 


En mai 2011, King’s Queer amène ses compositions vers des territoires radicalement nouveaux.
Reflets de leur rencontre avec les concept artists Lala et Billyboy* ou de souvenirs de voyages.
Leurs explorations instrumentales gagnent alors en couleurs baroques, rêveuses et kerouacquiennes
sans se départir de leur énergie punk primale tandis que les mélopées s’affirment à l’envie dans une
rigueur martiale, des onomatopées schizoïdes, des clameurs empourprées et des vocalises de velours
écorchés.

 


En 2013 , ils lancent la « King's Queer Art Collection », une initiative dédiée à la création
contemporaine. Une synergie entre le travail de King’s Queer et des créateurs venant d'horizons les
plus divers… Une véritable collection aux médiums multiples…
Après avoir mis en vente 3oo exemplaires numérotés et tamponnés par leur soin, King’s Queer se
lance dans le projet « Special Cover Collection »
King’s Queer puisent depuis toujours son inspiration dans la littérature mais aussi dans la peinture,
le graphisme, la photographie…
Alors, en guise d'hommage et par amour du partage ils ont proposé de mettre à disposition 30
pochettes de leur vinyle « amours et révoltes » au recto vierge à des artistes dont ils apprécient le
travail. Chaque cover du disque est donc une oeuvre originale.
La collection réunit des artistes comme le collectif Bazooka, Jean Luc Verna, Jérôme Mesnager,
Speedy Graphito, etc. Et a été exposée à Paris à la galerie Corinne Bonnet, puis à Lyon, Besançon, Nice et Tahiti.

 


Véritables sculpteurs du son, ils ont depuis, composé diverses pièces sonores pour :
- l'Espace Dali lors de l'exposition « Dali fait le mur » - commissaire Véronique Mesnager – qui a
comptabilisé plus de 900 000 spectateurs (exposition collective réunissant entre autre Speedy
Graphito, Kool Koor, Arnaud Rabier, Kouka, Artiste Ouvrier,...)
- Le château d'Auvers-Sur-Oise pour l'exposition multimédia « The Van Gogh Experience » sous la
houlette d'Arnaud Rabier.
- l'exposition « Au-delà : Atlas des visionnaires », exposition collective – commissariat Olivia
Clavel – Galerie Corinne Bonnet, Paris.
- L'exposition « l'art contemporain peut-il être une fête ? » - Galerie l'Aspirateur, Narbonne
- Plusieurs performances lors de vernissages du photographe Pierre Terrasson

 


A la croisée musicale de Kas Product ou Rita Mitsouko et des groupes plus actuels (Crystal Castles,
Kap Bambino,…), King's Queer représente la passerelle entre la scène alternative des années 80 et
les sonorités Electro-Clash d'aujourd'hui.

 


King's Queer, c'est aussi deux albums studio, des émissions de radio pour Radio Campus Bruxelles,
Radio Bip et Radio Primitive, des textes dans la revue de Kiki Picasso « équilibre optimum »,…
Combo hyperactif n'hésitant pas à sauter les barrières : de la salle de concert au musée d'art
contemporain en passant par les salles autogérées, les galeries, etc.
Leurs bonnes fées sont nombreuses : du collectif Bazooka à Pierre Terrasson, d'Alice Botté à Alain
Maneval.

 


Et bien sûr, un seul leitmotiv, encore et toujours : « Amours et Révoltes »

 


http://kingsqueer-art-collection.tumblr.com/
https://kingsqueer.bandcamp.com/